La Boeing 737 MAX aura le feu vert pour voler à nouveau d’ici décembre, selon la FAA

L’appareil 737 Max de Boeing, immobilisé depuis mars après deux collisions mortelles en cinq mois, devrait être de retour dans les airs d’ici décembre, a déclaré un haut régulateur américain.

Il est impossible de donner une date exacte au fur et à mesure de l’avancement des travaux sur la réparation de la sécurité de l’avion, a déclaré Ali Bahrami, administrateur adjoint de la sécurité aéronautique de la Federal Aviation Administration, dans une interview mercredi à Cologne.

Alors que la FAA est “sous beaucoup de pression”, il a déclaré que le Max serait remis en service “quand nous pensons que ce sera sûr”, à la suite de révisions de la conception, des essais en vol et d’autres contrôles.

Savoir quand la dernière version du 737 volera de nouveau aiderait les compagnies aériennes à faire face aux perturbations causées par l’échouement du modèle le plus populaire de Boeing à fuselage étroit.

Muilenburg a déclaré la semaine dernière sur CNBC qu’il s’attendait à ce que le Max soit de retour dans les airs d’ici la fin de l’année.

Retour d’été

American Airlines Group Inc. a maintenu l’avion en dehors de son horaire jusqu’au 3 septembre, tandis que Southwest Airlines Co. et United Continental Holdings Inc. envisagent de reprendre les vols Max début août.

Boeing est en train de finaliser un correctif logiciel pour un dysfonctionnement du système de contrôle de vol lié aux accidents impliquant Lion Air et Ethiopian Airlines, ainsi qu’une nouvelle formation de pilote proposée.

La FAA n’est pas le seul organisme de réglementation à gouverner le renvoi du Max dans les airs.

Boeing a réduit son taux de production pour le modèle de 10 avions par mois à 42. La société avait pour objectif d’augmenter la production à 57 mois par an au cours du second semestre.

Le planificateur de Chicago devrait faire face à une facture estimée à 1,4 milliard de dollars pour des vols annulés et une perte de bénéfice d’exploitation des compagnies aériennes si le Max est toujours immobilisé d’ici fin septembre, a déclaré George Ferguson, analyste de Bloomberg Intelligence.

Boeing a chuté de 1% à 345,90 $ à 09h51 à New York.

–Avec l’aide de Benjamin Katz