Le modem interne 5G d’Apple n’est pas attendu avant 2025

Les modems à bande de base cellulaire font partie des technologies les plus complexes qui alimentent le monde mobilePomme(NASDAQ: AAPL) travaille déjà sur son modem interne depuis des années. Qualcomm(NASDAQ: QCOM) a connu une fin abrupte le mois dernier, plus de deux ans après son lancement. Intel(NASDAQ: INTC) luttait avec ses propres efforts de développement.

Il faudra peut-être encore des années, mais le modem 5G d’Apple pourrait bien être dans les temps.

Apple devrait lancer un iPhone 5G en 2020, alimenté par un modem Qualcomm.

Apple a déjà fait allusion à son calendrier

The Information (abonnement requis) a publié aujourd’hui un rapport qui décrit les années de conflit entre Apple et Intel à propos du développement d’un modem 5G conforme aux normes du fabricant d’iPhone.

L’information note que les efforts de la 5G d’Apple prennent plus de temps que prévu par de nombreux analystes de puces.

Intel a également confirmé à The Information être en pourparlers avec des prétendants potentiels susceptibles d’être intéressés par l’acquisition de la propriété intellectuelle 5G d’Intel.

Se lasser d’Intel

Les relations globales d’Apple avec Intel n’ont que continué à se détériorer au cours des dernières années, ce qui pourrait expliquer pourquoi la société a également envisagé d’introduire ses propres puces sur des Mac, éventuellement dès l’année prochaine.

Ces dernières années, Apple a de plus en plus recours à la sous-traitance pour le développement de composants essentiels et de technologies de base, ce qui lui permet de mieux contrôler la feuille de route de ses produits et de réduire ainsi les risques liés à la chaîne logistique.

Apple a attribué à Intel une baisse de son chiffre d’affaires Mac au dernier trimestre.

Le chef de la direction, Tim Cook, a imputé les contraintes d’offre à la baisse du chiffre d’affaires Mac au dernier trimestre.