L’ENI italien vise à réduire son empreinte carbone en amont d’ici 2030

Le directeur général d’Eni, Claudio Descalzi, s’entretient avec des journalistes lors d’une conférence de presse à l’occasion de la présentation de la stratégie ENI à San Donato Milanese, Milan, Italie, vendredi 15 mars 2019. Le géant italien de l’énergie ENI déclare qu’il augmentera sa production de pétrole et de gaz de 3,5%

Un technicien tient une bouteille de gazole vert au laboratoire de recherche Eni lors de la présentation de la stratégie ENI 2019-2022 à San Donato Milanese, Milan, Italie, vendredi 15 mars 2019. (AP Photo / Antonio Calanni)

Le directeur général d’Eni, Claudio Descalzi, prononce son discours lors de la présentation de la stratégie ENI 2019-2022 à San Donato Milanese, Milan, Italie, vendredi 15 mars 2019. (AP Photo / Antonio Calanni)

Le directeur général d’Eni, Claudio Descalzi, prononce son discours lors de la présentation de la stratégie ENI 2019-2022 à San Donato Milanese, Milan, Italie, vendredi 15 mars 2019. (AP Photo / Antonio Calanni)

Claudio Descalzi, PDG d’Eni, à droite, et la présidente d’Eni, Emma Marcegaglia, posent pour les photographes avant le début de la conférence de presse lors de la présentation de la stratégie ENI 2019-2022 à San Donato Milanese, Milan, Italie, vendredi 15 mars 2019. Géant italien de l’énergie