La FAA doit signer le correctif logiciel Boeing 737 Max dans 10 jours

Les actions de Boeing ont rebondi vendredi après que le constructeur ait annoncé le lancement d’une mise à jour logicielle de son appareil 737 Max dans 10 jours.

L’agence de presse française Agence France-Presse, citant des sources, a précédemment annoncé le délai imparti pour la résolution.

Les actions de Boeing ont chuté de plus de 10% cette semaine à la suite du crash de l’Ethiopie.

Les enquêteurs ont indiqué que les pilotes de Lion Air avaient lutté contre un système automatique anti-décrochage fourni avec les avions 737 Max qui n’était pas inclus dans les anciens modèles.

Avant de mettre à la terre les avions Boeing 737 Max, la FAA avait annoncé qu’elle imposerait une solution logicielle d’ici avril et que Boeing mettait au point d’autres mises à jour de la formation et des manuels de pilotes.

Un redressement de plusieurs semaines pour Boeing interviendrait beaucoup plus tôt que ne le prévoyaient certains à Wall Street.

Sur les plus de 350 Boeing 737 Max des flottes mondiales, 72 sont exploités par les compagnies aériennes américaines United Airlines, American Airlines et Southwest Airlines.