PDG de GM Barra: Aucun projet en cours avec Lyft

Le chef de la direction de General Motors, Mary Barra, a déclaré mardi que le premier constructeur automobile américain n’avait aucun projet en cours avec la société de covoiturage Lyft, dans laquelle il détient une participation de 9%.

Le constructeur automobile concurrent Ford Motor Co. (F) a déclaré l’année dernière qu’il collaborera avec Lyft pour déployer un grand nombre de véhicules Ford autonomes sur le réseau de Lyft d’ici 2021.

S’adressant aux journalistes avant la réunion annuelle des actionnaires de GM au centre-ville de Detroit, M. Barra a indiqué qu’il pourrait falloir plusieurs années avant que l’investissement de SoftBank Group Corp. au Japon dans l’unité de véhicules autonomes de Cruise porte ses fruits.

Softbank a déclaré le mois dernier qu’il investirait 2,25 milliards de dollars dans Cruise, l’un des investissements les plus importants et les plus en vue à ce jour dans la technologie d’auto-conduite.

Interrogé sur l’impact des tarifs imposés par l’administration Trump sur les importations d’acier et d’aluminium et les efforts en cours pour renégocier l’Accord de libre-échange nord-américain, Barra a déclaré que la question était “exceptionnellement complexe”.

“Nous devons laisser les négociations se poursuivre et se terminer”, a-t-elle déclaré.

Mais Barra a ajouté que “l’incertitude continue (sur le commerce) aura éventuellement un impact.”