Pourquoi Iron Mountain est un rêve de l’investisseur de dividendes

À quoi ressemblerait l’action de rêve d’un investisseur de dividendes? La caractéristique évidente serait un rendement de dividende élevé. Bien sûr, le dividende devrait aussi être à la fois durable et en croissance.

Ce serait également formidable si l’activité sous-jacente était solide comme le roc et bénéficiait d’un avantage concurrentiel important. Et puisque nous parlons d’un rêve, d’excellentes perspectives de croissance des bénéfices seraient bonnes.

Il y a beaucoup de stocks qui répondent à certains de ces critères, mais pas tous. Cependant, vous n’avez pas à renoncer à trouver un stock de dividende qui cocher toutes les cases. Voici pourquoiMontagne de fer(NYSE: IRM) est le rêve d’un investisseur de dividendes.

Source de l’image: Getty Images.

Rencontrez le rêve

Que font les organisations avec tous les documents, données et autres ressources importantes qu’elles ne peuvent pas stocker en interne? Beaucoup d’entre eux se tournent vers Iron Mountain. La société se classe comme le plus grand fournisseur de disques et de stockage de données dans le monde. Iron Mountain revendique plus de 225 000 clients dans 53 pays, dont environ 95% du Fortune 1000.

Iron Mountain a commencé ses opérations en 1951 avec une installation souterraine à l’extérieur de Hudson, New York. Depuis lors, l’entreprise compte maintenant plus de 1 400 installations et un espace de stockage stupéfiant de 87,5 millions de pieds carrés.

En 2014, Iron Mountain a été réorganisée en tant que fiducie de placement immobilier (FPI). Une exigence d’une FPI est qu’elle doit reverser au moins 90% de son revenu imposable aux actionnaires sous forme de dividendes. Et c’est exactement ce qu’a fait Iron Mountain.

Le dividende de la société rapporte actuellement 7%. Au cours des trois dernières années, Iron Mountain a augmenté son dividende de près de 24%. Comme je l’ai dit, cette action est le rêve d’un investisseur de dividendes.

Le dividende d’Iron Mountain semble également être aussi solide que le nom de l’entreprise. Son flux de trésorerie disponible et ses bénéfices augmentent. La société prévoit augmenter son dividende d’au moins 4% par an au cours des prochaines années.

Jouer l’attaque et la défense

L’avenir d’Iron Mountain semble être encore plus brillant que son passé. La société jouit d’un quasi-monopole dans le domaine des enregistrements et du stockage de données, et le marché est très fragmenté. Bien qu’il y ait beaucoup de concurrents, aucun n’a la taille et la réputation d’Iron Mountain.

Les clients ont tendance à rester avec l’entreprise. De 2015 à 2017, les clients ont réduit leurs volumes de contrats de seulement 2% en moyenne chaque année. La moitié des boîtes stockées dans les installations d’Iron Mountain existent depuis au moins 15 ans.

Non seulement Iron Mountain joue un bon jeu défensif en gardant les clients, mais il est également offensé en cherchant continuellement à développer ses affaires. L’entreprise connaîtrait probablement une certaine croissance même si elle ne faisait rien. Les organisations à travers le monde génèrent chaque jour plus d’enregistrements et de données, ce qui se traduit par un besoin accru de stockage hors site.

Cependant, Iron Mountain poursuit agressivement d’autres opportunités de croissance. Il connaît déjà une croissance solide sur les marchés émergents et devrait continuer à se développer sur ces marchés grâce à des acquisitions stratégiques. La société s’est également lancée dans des opportunités d’affaires adjacentes avec l’acquisition d’Artex Fine Arts Services, un fournisseur leader de stockage d’art.

Cependant, l’opportunité de croissance la plus importante pour Iron Mountain réside peut-être dans l’exploitation de centres de données. La société a conclu son acquisition des activités américaines d’IO Data Centers en janvier et a également acheté deux centres de données à Londres et à Singapour.Crédit Suisse.

Des failles dans l’armure?

Même les rêves peuvent avoir quelques bosses sur la route, cependant. Iron Mountain a-t-il des inconvénients? Sûr.

Le stock a chuté de 20% au cours des six derniers mois. Cette baisse découle principalement de l’émission de nouvelles actions par Iron Mountain et de la prise de dette supplémentaire pour aider à financer l’acquisition des opérations de IO Data Centers aux États-Unis. Malgré ce recul récent, le stock d’Iron Mountain n’est pas bon marché. Les actions se négocient toujours à 52 fois le bénéfice de 12 mois et 26 fois le bénéfice attendu. Et tandis que Iron Mountain a de solides perspectives de croissance, vous pourriez certainement trouver beaucoup de stocks qui devraient croître encore plus vite.

Mais nous ne parlons pas de l’action de rêve d’un investisseur de valeur ou de l’action de rêve d’un investisseur en croissance. Si vous êtes un investisseur en dividendes, vos rêves peuvent devenir réalité avec Iron Mountain.