Le Premier ministre français voit la SNCF atteindre l’équilibre financier d’ici 2020 – Un responsable syndical

© Reuters. Philippe Martinez, dirigeant syndical français, et Laurent Brun, chef de la section ferroviaire de la CGT, rencontrent le Premier ministre français Edouard Philippe à l’hôtel Matignon à Paris

PARIS (Reuters) – Le Premier ministre français, Edouard Philippe, voit l’opérateur ferroviaire national endetté de la SNCF [SNCF.UL] atteindre l’équilibre financier d’ici 2020, ont annoncé lundi des responsables du syndicat UNSA.

Philippe a également confirmé que l’Etat reprendrait progressivement une partie “substantielle” de la dette de 46 milliards d’euros entre 2020 et 2022, ont indiqué les responsables de l’UNSA, Luc Berille et Roger Dillenseger, à l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre.

L’entreprise d’Etat, dont le personnel ferroviaire a commencé à faire grève pour protester contre le changement de statut, se prépare à l’ouverture à la concurrence dans le pays.