Les actions bancaires sont en retard sur le rebond européen alors que HSBC, BNP, enregistre de mauvais résultats

© Reuters. La signalisation de la banque HSBC est visible sur une succursale bancaire à La Valette

MILAN (Reuters) – Les actions européennes ont rebondi vendredi matin alors que le secteur des poids lourds est resté à la traîne suite aux mauvaises nouvelles de HSBC (L: HSBA), BNP Paribas (PA: BNPP) et Société Générale ( PA: SOGN).

Alors que l’indice bancaire européen, récemment pénalisé par des données économiques en baisse, a baissé de 0,6% pour dominer les perdants sectoriels (SX7P), les gains généralisés ont permis à l’indice paneuropéen STOXX 600 (STOXX) de progresser de 0,3% en début de séance.

La récente chute de l’euro après une reprise amorcée au second semestre a aidé les actions de la zone euro à surperformer Wall Street ces dernières semaines, plaçant l’indice de référence de la zone euro (STOXXE) sur six semaines consécutives de gains.

Vendredi, de solides mises à jour ont permis à Lanxess (DE: LXSG), propriétaire de British Airways (L: ICAG) et Lonza (S: LONN) de British Airways, de se hisser au sommet du STOXX. inférieur.

HSBC a baissé de 2,4% après avoir annoncé une baisse inattendue de 4% du bénéfice avant impôts du premier trimestre en raison d’une hausse des investissements, bien que son nouveau PDG ait cherché à encourager les investisseurs avec un rachat d’actions jusqu’à 2 milliards de dollars.

BNP Paribas et Société Générale ont fortement reculé, en baisse respectivement de 3,1% et 6,3%, les traders et analystes s’étant montrés déçus par la faiblesse des résultats des banques françaises au premier trimestre.