La Chine voit le déficit du compte courant au premier trimestre

BEIJING – La Chine a enregistré un déficit du compte courant au premier trimestre de 2018 en raison de facteurs saisonniers et de la croissance rapide des importations de biens.

Le déficit du compte courant s’est chiffré à 28,2 milliards de dollars au cours des trois premiers mois, contre 18,4 milliards de dollars à la même période l’an dernier, a indiqué l’Administration d’Etat des Changes (SAFE) dans un communiqué en ligne.

Le commerce des services de la Chine a affiché un déficit de 76,2 milliards de dollars, contre 60 milliards un an plus tôt.

Le commerce des biens a connu une baisse de 35% de l’excédent, les importations progressant de 21% d’une année sur l’autre et les exportations de 11%.

“La croissance plus rapide des importations a poussé le commerce des biens de la Chine à un niveau plus équilibré”, a déclaré SAFE, ajoutant que le solde du compte courant resterait dans une fourchette raisonnable.

En tant que grand consommateur mondial, la Chine s’efforce de stimuler les importations et d’améliorer sa structure commerciale, en déployant des mesures pour simplifier les procédures douanières et inclure davantage de produits dans sa liste de réduction tarifaire.

Les données SAFE ont également montré des entrées de capitaux transfrontaliers entre janvier et mars. Le compte financier a maintenu ses entrées nettes au deuxième trimestre de l’année dernière, avec un excédent de 54,5 milliards de dollars. L’investissement direct étranger a plus que doublé pour atteindre 68,2 milliards de dollars.