La Grèce et les créanciers organisent le premier tour de négociations post-sauvetage

ATHÈNES, Grèce (AP) – La Grèce et ses créanciers ont tenu une première série de négociations depuis l’achèvement du programme de sauvetage de huit ans du pays le mois dernier.

Le mécanisme européen de stabilité a déclaré que les discussions de quatre jours qui se sont terminées vendredi portaient sur le cours des réformes promises et des économies réalisées. Le projet de budget de la Grèce pour 2019, à soumettre à la Commission européenne avant le 15 octobre, faisait partie de la revue.

Un rapport sur l’avancée de la Grèce après le plan de sauvetage sera publié en novembre.

Malgré la fin de son sauvetage, la Grèce reste sous le contrôle de ses créanciers, qui procéderont à des examens trimestriels. Si les examens sont positifs, Athènes recevra, en plusieurs versements, environ 4,8 milliards d’euros de bénéfices provenant d’obligations grecques détenues par des créanciers européens.

Les responsables grecs ont déclaré vendredi qu’ils avaient demandé la suppression des réductions de pension prévues pour l’année prochaine.