Le PDG de Farmland Partners conteste des allégations de vendeur

Farmland Partners (NYSE: FPI) + 4,9% après les heures normales de négociation suite à 39% de transactions régulières déclenchées par un rapport de vendeur à découvert que les prêts du REIT aux particuliers associés au PDG Paul Pittman avaient introduit un «risque important d’insolvabilité».

M. Pittman a déclaré à Reuters que FPI avait accordé des prêts aux personnes mentionnées dans l’article dans le cadre du programme de prêts aux locataires de l’entreprise, mais n’avait “accordé aucun prêt à des parties liées qui ne sont pas divulguées de manière appropriée”.

Sur l’affirmation de l’article selon laquelle FPI fait face à un «risque important d’insolvabilité», le PDG dit: «Nous ne sommes pas près d’être insolvables, nous ne sommes pas trop payés, nos biens sont précieux … Nos loyers augmentent.

Dans une déclaration publiée après la clôture, FPI nie avoir manqué à ses obligations en matière de divulgation juste et complète et avoir délibérément trompé les investisseurs avec ses rapports financiers.