La production de charbon dans le sud de la Virginie-Occidentale, en baisse à l’échelle nationale

L’US Energy Information Administration (EIA) a récemment publié son rapport trimestriel sur la production de charbon pour le premier trimestre et alors que les chiffres sont en baisse au niveau national, le sud de la Virginie Occidentale a produit près de 10% de charbon de plus qu’au premier trimestre de 2018 le premier trimestre de 2017.

La production était également en hausse au premier trimestre de 2018 au quatrième trimestre de 2017.

Entre janvier et mars, les mines du sud de la Virginie-Occidentale ont produit 12 107 000 tonnes courtes de charbon, contre 11 866 000 tonnes courtes entre octobre et décembre 2017 et 11 018 000 tonnes courtes entre janvier et mars 2017.

Ces chiffres représentent une augmentation de 9,9% par rapport à l’année précédente et une augmentation de 2,03% par rapport au trimestre précédent.

Alors que la production est en hausse dans le sud de la Virginie-Occidentale, on ne peut en dire autant de la moyenne nationale ou même de la partie nord de l’État.

La production de charbon dans le nord de la Virginie-Occidentale a diminué de 12,4% en comparant les chiffres d’une année à l’autre tout en affichant une autre diminution surprenante de 10,37% en comparant le premier trimestre de cette année au quatrième trimestre de 2017.

Les lourdes pertes de production dans la partie nord de l’État ont fait chuter la production totale de l’État d’un peu plus de 2% par rapport à la même période de l’année précédente et de 4,3% par rapport au quatrième trimestre 2017.

À l’échelle nationale, en comparant le premier trimestre de cette année au premier trimestre de l’année dernière, la production nationale totale de charbon a chuté de 5,2% ou 10 278 000 tonnes courtes de charbon.

Au quatrième trimestre de 2017, les mines de charbon du pays ont produit 193 842 000 tonnes courtes de charbon, cette production ayant diminué de 3,65% au premier trimestre de 2018 pour atteindre 186 755 000 tonnes courtes.

À l’échelle régionale, la production de charbon des Appalaches a diminué de 3% par rapport à l’année précédente, avec des baisses de 13,3% au Kentucky et de 6,5% en Pennsylvanie.

La production nationale de charbon au premier trimestre a diminué de plus de 31% depuis 2011.

La consommation de charbon à l’échelle nationale a également diminué de 2,9% par rapport au quatrième trimestre de 2017 et de 3,3% par rapport au premier trimestre de 2017.

Les exportations de charbon thermique, utilisées dans les centrales électriques, ont chuté d’environ 8% en comparant le premier trimestre de cette année au quatrième trimestre de l’année dernière, les exportations de produits métallurgiques augmentant de moins de 1%.

Selon les prévisions d’EIE récemment publiées, les besoins en charbon thermique continueront à baisser.

L’agence gouvernementale de surveillance de l’énergie signale que depuis janvier, les fournisseurs nationaux d’électricité ont augmenté la capacité de production de gaz naturel de 5,4 gigawatts, ce chiffre devant passer à 15 gigawatts d’ici la fin de l’année.

L’EIA prévoit que l’utilisation du gaz naturel pour produire de l’électricité atteindra un niveau record durant les mois d’été de juin, juillet et août, avec environ 37% de l’électricité du pays provenant du gaz naturel.

L’électricité produite au charbon devrait diminuer légèrement pour atteindre environ 30% au cours de la même période.