Broadcom conclut un accord pour acquérir CA Technologies pour 18,9 milliards de dollars en espèces

Lucas Jackson | Reuters

Hock Tan, chef de la direction de Broadcom

Broadcom et CA Technologies ont annoncé mercredi que Broadcom a accepté d’acquérir la société de technologie d’entreprise pour 18,9 milliards de dollars en espèces.

La transaction valorise l’action de CA à environ 44,50 $ par action, soit une prime d’environ 20% par rapport au cours de clôture des actions ordinaires de CA le 11 juillet.

L’acquisition représente une victoire stratégique pour Broadcom, renforçant sa mission d’acquisition d’entreprises technologiques à la suite de l’échec de son offre publique d’achat sur son concurrent Qualcomm. CA Technologies, qui fabrique des logiciels d’entreprise basés sur le cloud et traditionnels, pourrait aider à diversifier Broadcom, si elle obtenait des approbations antitrust aux États-Unis, à l’E.U. et le Japon. Les conseils d’administration des deux entreprises ont déjà approuvé l’accord.

Les actions de CA Technologies ont grimpé de plus de 16% dans le commerce étendu, après un rapport antérieur du Wall Street Journal selon lequel Broadcom était proche de l’acquisition de la société de logiciels.

Les actions de Broadcom ont légèrement reculé de plus de 5%, ramenant l’action à environ 299 $ par action. Broadcom est en baisse de plus de 5% depuis le début de l’année, au milieu d’une année tumultueuse pour la valeur boursière de la puce.

Lisez la déclaration complète ci-dessous:

Broadcom Inc. (NASDAQ: AVGO), l’un des principaux fournisseurs de dispositifs semi-conducteurs pour les marchés filaires, sans fil, de stockage d’entreprise et industriels, et CA Technologies (NASDAQ: CA), l’un des principaux fournisseurs mondiaux de technologies de l’information logiciels et solutions, a annoncé aujourd’hui que les entreprises ont conclu un accord définitif en vertu duquel Broadcom a accepté d’acquérir CA pour construire l’une des principales sociétés de technologie d’infrastructure du monde.

Selon les termes de l’accord, qui a été approuvé par les conseils d’administration des deux sociétés, les actionnaires de CA recevront 44,50 $ par action en espèces. Cela représente une prime d’environ 20% sur le cours de clôture des actions ordinaires de CA le 11 juillet 2018, dernier jour de bourse avant l’annonce de l’opération, et une prime d’environ 23% sur le prix moyen pondéré en fonction du volume («VWAP» ) pour les 30 derniers jours de bourse. La transaction au comptant représente une valeur nette d’environ 18,9 milliards de dollars et une valeur d’entreprise d’environ 18,4 milliards de dollars.

Hock Tan, président et chef de la direction de Broadcom, a déclaré: «Cette transaction représente un élément important dans la création de l’une des plus importantes sociétés de technologie d’infrastructure au monde.Avec son importante base installée de clients, CA est positionnée de façon unique Nous comptons continuer à renforcer ces franchises pour répondre à la demande croissante de solutions logicielles d’infrastructure.

“Nous sommes ravis d’avoir conclu cet accord définitif avec Broadcom”, a déclaré Mike Gregoire, chef de la direction de CA Technologies. «Cette combinaison harmonise notre expertise en logiciels avec le leadership de Broadcom dans le secteur des semi-conducteurs, qui profite à nos actionnaires qui recevront une prime importante et immédiate pour leurs actions, ainsi qu’à nos employés qui rejoindront une organisation qui partage notre valeurs de l’innovation, de la collaboration et de l’excellence en ingénierie.Nous sommes impatients de compléter la transaction et d’assurer une transition en douceur. “

La transaction devrait générer des marges du BAIIA ajusté à long terme de Broadcom supérieures à 55% et être immédiatement relutive au bénéfice par action non-GAAP de Broadcom. Sur une base combinée, Broadcom prévoit avoir des revenus hors PCGR d’environ 23,9 milliards de dollars sur les douze derniers mois et d’environ 11,6 milliards de dollars sur le BAIIA ajusté non conforme aux PCGR pour les douze derniers mois.

En tant que leader mondial des logiciels mainframe et d’entreprise, les solutions de CA aident les entreprises de toutes tailles à développer, gérer et sécuriser des environnements informatiques complexes qui augmentent la productivité et améliorent la compétitivité. CA tire parti de ses connaissances et de son expertise en matière de développement au sein de ses divisions mainframe et solutions d’entreprise, ce qui se traduit par un support interentreprises et multiplateforme pour les clients. La majorité des plus grands clients de CA traitent avec CA dans ses portefeuilles Mainframe et Enterprise Solutions. CA bénéficie de revenus prévisibles et récurrents avec une durée moyenne des réservations supérieure à trois ans. CA opère dans 40 pays et détient actuellement plus de 1 500 brevets dans le monde, avec plus de 950 brevets en instance.

Financement et voie d’achèvement

Broadcom a l’intention de financer la transaction au moyen de l’encaisse et de 18,0 milliards de dollars en nouveaux emprunts entièrement engagés. Broadcom prévoit conserver une note de première qualité, étant donné sa forte génération de flux de trésorerie et son intention de réduire rapidement son endettement.

La transaction est soumise aux conditions de clôture habituelles, y compris l’approbation des actionnaires de CA et des approbations antitrust aux États-Unis, dans l’UE et au Japon.

Careal Property Group AG et ses sociétés affiliées, qui possèdent collectivement environ 25% des actions ordinaires en circulation de CA, ont conclu un accord de vote pour voter en faveur de la transaction.

La clôture de la transaction devrait avoir lieu au quatrième trimestre civil de 2018.