Est-ce que Yamana Gold Inc. est un achat?

Un solide bond de 21%Yamana Gold(NYSE: AUY) les actions en décembre ont soulevé les espoirs des investisseurs d’une bonne année en avant pour le stock d’or. Malheureusement, Yamana a été un amortisseur jusqu’à présent cette année, en baisse d’environ 7,5% à ce jour. Comparativement, rivalGoldcorp(NYSE: GG) a gagné presque autant d’année à ce jour.

Pour être juste, il n’y a rien de mal avec Yamana Gold. Ses marges ont été faibles, mais le producteur d’or a un profil de production solide, se concentre sur les coûts et dispose de catalyseurs de flux de trésorerie visibles dans un proche avenir, comme l’indiquent les graphiques ci-dessous.

Une mine clé est enfin en ligne

Yamana Gold sort d’une phase expansionniste majeure. Le 26 juin, sa septième mine, Cerro Moro, a atteint sa production commerciale à temps et dans les limites du budget. Il s’agit d’un développement important, car Cerro Moro devrait faire partie des mines à plus faible coût de Yamana Gold et contribuer de façon importante à sa production et à ses flux de trésorerie futurs.

Il est temps de faire attention à Yamana Gold. Source de l’image: Getty Images.

Cette année, Cerro Moro devrait produire 85 000 onces d’or et 3,75 millions d’onces d’argent. D’ici 2020, Yamana prévoit que la mine ajoutera 130 000 onces d’or et 8,3 millions d’onces d’argent. La société a d’autres projets en cours d’expansion, notamment Canadian Malartic, Jacobina et Minera Florida, qui devraient tous augmenter sa production.

Source de l’image: Yamana Gold.

Cela se traduit par une production de 1,15 million d’onces d’équivalent or (GEO) d’ici 2020 comparativement à 892 000 GEO produites en 2017. À plus long terme, Yamana développe des projets comme Chapada au Brésil pour maintenir la production.

Les coûts de Yamana Gold devraient diminuer à mesure que la production augmentera.

Les coûts sont dirigés vers le bas

Compte tenu de la volatilité inhérente aux prix de l’or, la rentabilité est la clé de la rentabilité pour les orpailleurs. De plus en plus de mineurs d’or se concentrent maintenant sur l’amélioration de la productivité pour réduire les coûts. Goldcorp, par exemple, a présenté un plan ambitieux visant à réduire ses coûts de maintien tout compris (AISC) de 20% entre 2017 et 2020. Yamana a aussi un plan à sa disposition.

Au cours de l’exercice 2017, Yamana Gold a déclaré un sous-produit AISC de 888 $ par once d’or, soit une amélioration de 1% par rapport à 2016. Cerro Moro devrait améliorer considérablement le profil de coûts de Yamana Gold à partir de cette année. 650 $ par once d’or – également la plus faible de toutes les mines de Yamana, à l’exception de la mine de cuivre Chapada. Ce chiffre est encore plus significatif lorsque l’on se rend compte que les trois plus grandes mines aurifères de la société devraient chacune avoir un AISC supérieur à 900 dollars l’once en 2018.

Source de l’image: Yamana Gold.

Il n’est donc pas surprenant que Yamana ait donné la priorité au développement de Cerro Moro au cours des dernières années et compte beaucoup sur le projet pour augmenter ses ventes et ses flux de trésorerie dans les années à venir.

Des flux de trésorerie importants venant couvrir la dette

Les investisseurs se méfient de la tendance décourageante des flux de trésorerie disponibles (FCF) de Yamana Gold, mais les dépenses en capital plus élevées sont en grande partie à blâmer. Yamana est maintenant prête à récolter les fruits de certains de ces investissements ou, comme l’a déclaré le PDG Peter Marrone dans le rapport annuel 2017 de la société, Yamana est en train de passer à une «phase de croissance de la récolte».

Données sur les dépenses en immobilisations d’AUY (TTM) par YCharts.

Les projets de Cerro Morro et de Canadian Malartic étant presque terminés, le budget des dépenses en immobilisations de Yamana devrait considérablement diminuer l’an prochain. Dans le même temps, une production plus élevée devrait accroître les ventes et les flux de trésorerie d’exploitation.

L’effet net devrait apparaître dans son FCF, qui devrait continuer à augmenter au moins jusqu’en 2020. Yamana pourrait également mobiliser des liquidités supplémentaires auprès d’autres sources, telles que la vente de sa mine de Gualcamayo en Argentine. La compagnie est en train de rationaliser les opérations à la mine en attendant une offre d’achat.

Source de l’image: Yamana Gold.

Yamana espère utiliser les flux de trésorerie supplémentaires pour réduire la dette, ce qui est une autre source d’inquiétude pour les investisseurs: sa dette à long terme atteignait 1,6 milliard de dollars au 31 mars. Cependant, si effrayant que cela puisse paraître, cela vaut la peine Notant que 1,2 milliard de dollars de cette dette n’est pas dû avant 2023. Cela laisse au mineur d’or suffisamment de temps pour constituer son trésor de guerre.

Il est donc temps d’acheter des actions Yamana?

Avec l’arrivée de Cerro Moro, les investisseurs ont maintenant une meilleure visibilité sur la production et la croissance des flux de trésorerie de Yamana. Pour le potentiel, le titre semble être un excellent pari à long terme, à un prix cinq fois inférieur au flux de trésorerie d’exploitation, soit exactement la moitié de celui de Goldcorp.