L’activité manufacturière sud-africaine s’affaiblit à nouveau en juin

JOHANNESBURG, 2 juillet (Reuters) – Une enquête très suivie sur les fabricants sud-africains a montré une nouvelle baisse de l’activité en juin, soulignant la faiblesse persistante de l’économie la plus industrialisée de l’Afrique.

Le nouveau président sud-africain, Cyril Ramaphosa, tente de renverser une décennie de stagnation économique sous la direction de son prédécesseur, Jacob Zuma.

Mais les données économiques récentes, y compris le produit intérieur brut du premier trimestre et la production minière, ont déçu.

Parmi les facteurs qui pèsent sur les esprits des constructeurs, la déclaration citait des coupures d’électricité contrôlées par l’entreprise publique Eskom, des craintes d’un engouement commercial mondial et des pressions croissantes sur les coûts liées à un rand plus faible.