La MTD prévoit une croissance des bénéfices malgré des vents contraires

LONDRES (Reuters) – British American Tobacco & Lt; BATS.L & gt; a déclaré mardi qu’il s’attend à faire face à une livre plus faible et un ralentissement du marché des dispositifs de chauffage du tabac au Japon pour annoncer une “bonne” croissance des bénéfices pour l’année complète.

La deuxième plus grande société internationale de tabac au monde par le chiffre d’affaires a déclaré que les échanges au premier semestre étaient conformes aux attentes et que la croissance ajustée des revenus et des bénéfices serait pondérée au second semestre. en raison de plusieurs éléments affectant ses comparaisons du premier semestre.

Le fabricant de cigarettes Lucky Strike et Dunhill a déclaré que la “bonne croissance du BPA à taux de change constant” devrait être affectée par un effet de change significatif d’environ 9% pour le premier semestre et de 6% pour l’année, aux taux actuels.

Il a également noté que le marché des produits de chauffage pour le tabac avait ralenti au Japon, bien que son produit, le glo, se développait et représentait actuellement 4,3 pour cent du marché national.

De telles alternatives de cigarettes sont de plus en plus importantes pour les grandes compagnies de tabac, à mesure que les taux de tabagisme diminuent.

Avec la levée des contraintes liées à l’approvisionnement en appareils, BAT a indiqué qu’elle était sur la bonne voie pour d’autres déploiements japonais et internationaux au second semestre.

Il a ajouté que son activité de e-cigarette continuait de croître et était sur le point de lancer son Vype ePen3 en Grande-Bretagne au troisième trimestre.

La société a fait ces commentaires mardi dans une mise à jour avant ses résultats semestriels, prévus pour le 26 juillet.

La mise à jour intervient un jour après que BAT a affirmé son objectif de chiffre d’affaires des produits dits de nouvelle génération de doubler cette année à plus de 1 milliard de livres et d’atteindre plus de 5 milliards de livres en 2022.

Cela a envoyé ses actions en hausse de plus de 2%. Les parts de BAT avaient chuté de 27% depuis le début de l’année, en raison principalement de l’incertitude quant à l’avenir de ces appareils, qui nécessitent beaucoup d’investissements.

(Reportage par Martinne Geller, édité par Louise Heavens)