Le Canada publiera son budget fédéral le 27 février

© Reuters. Le ministre des Finances du Canada, Morneau, écoute une question lors d’une conférence de presse à Ottawa

OTTAWA (Reuters) – Le gouvernement canadien dévoilera son budget fédéral le 27 février, a annoncé mardi le ministre des Finances Bill Morneau, un document qui fournira aux marchés un aperçu actualisé de l’ampleur du déficit et du rythme de croissance économique attendu.

Ce sera le troisième budget présenté par les libéraux du premier ministre Justin Trudeau, qui ont obtenu le pouvoir en 2015 avec la promesse de gérer les déficits afin de stimuler les dépenses pour dynamiser l’économie à un moment où les prix du pétrole sont bas.

«Nous avons constaté de réelles améliorations au cours des dernières années … mais il reste encore du travail à faire», a déclaré M. Morneau à la Chambre des communes.

En octobre dernier, le gouvernement avait prévu que le déficit pour l’exercice 2017-2018 serait de 19,9 milliards de dollars canadiens (15,79 milliards de dollars), ce qui était moins que prévu. L’écart pour l’année financière 2018-2019 débuté en avril était estimé à 18,6 milliards de dollars canadiens.

Dans sa mise à jour budgétaire d’automne, le gouvernement a également souligné davantage de dépenses de relance pour les familles, y compris le renforcement d’une prestation pour enfants en l’indexant sur l’inflation en juillet.

Les économistes n’attendent pas beaucoup de nouvelles dépenses importantes dans le budget de cette année, bien que le gouvernement puisse avoir une marge de manœuvre compte tenu de la performance solide de l’économie en 2017.

Le budget fera également l’objet d’un examen minutieux pour déterminer si Ottawa équilibrera à nouveau les livres. Les prévisions financières à long terme publiées par le ministère des Finances en décembre prévoyaient que le Canada connaîtrait un excédent d’ici 2045.

Trudeau a promis dans sa campagne électorale d’accumuler des déficits modestes sur trois ans et d’équilibrer les livres d’ici l’exercice 2019-2020. Les libéraux ne feront pas d’élections avant 2019.