Un investisseur de Big Island perd 50 000 $ en escroquerie

Le commissaire aux valeurs mobilières du ministère du Commerce et des Consommateurs (DCCA) a émis une ordonnance préliminaire de cesser et de s’abstenir et un avis de droit de demander une audience contre Nathan McCotter pour violation des lois sur les valeurs mobilières des États.

La commande affirme qu’en 2011, McCotter a incité un investisseur hawaiien rencontré lors d’une conférence chrétienne sur la Grande Ile, à investir 50 000 $ dans un développement hôtelier.

McCotter a personnellement garanti l’investissement, disant à l’investisseur qu’il recevrait son argent dans 30 à 45 jours, plus 9,4% d’intérêt. McCotter n’a pas révélé à l’investisseur que McCotter recevrait une commission de 5 000 $ pour la vente de l’investissement. L’ordonnance allègue en outre que lorsque l’investissement a échoué, McCotter n’a pas remboursé l’investisseur comme promis.

Les lois sur les valeurs mobilières des États exigent que les titres et les personnes qui sollicitent ou transigent des titres soient inscrits auprès de la Direction de la conformité des valeurs mobilières de DCCA. L’ordonnance affirme que l’investissement n’a pas été enregistré en tant que titre et McCotter n’était pas inscrit pour vendre des titres à Hawaii. L’ordonnance allègue en outre que McCotter a violé les dispositions anti-fraude de l’État en matière de valeurs mobilières en employant des stratagèmes trompeurs et des dispositifs pour perpétuer la fraude contre l’investisseur.

McCotter est sommairement condamné à cesser de vendre ou de vendre des titres à Hawai’i, à dégorger la commission de 5 000 $ qu’il a reçue de la vente de l’investissement, à payer une pénalité administrative de 25 000 $ et à ne plus transiger dans des titres dans l’État . L’ordre de cesser et de s’abstenir est disponibleici.

Toute personne qui a été sollicitée pour acheter ou a acheté des titres auprès de McCotter ou qui pourrait autrement avoir des renseignements à ce sujet est priée de communiquer avec la Direction générale de l’application des lois de DCCA au (808) 586-2740 ou sans frais au (877) 447- 2267.

Le SEB reçoit et examine les plaintes concernant les violations potentielles des lois sur les valeurs mobilières de Hawaii et poursuit les fraudes en valeurs mobilières ainsi que d’autres violations des lois sur les valeurs mobilières.

Branches d’exécution des valeurs mobilières:

Île d’Hawai’i: (808) 974-4000, suivie par 62740 et le signe #

O’ahu: (808) 586-2740

Kaua’i: (808) 274-3141, suivi par 62740 et le signe #

Maui: (808) 984-2400, suivi par 62740 et le signe #

Lāna’i et Moloka’i: 1-800-468-4644 (sans frais), suivi de 62740 et du signe #