Ressources Ascendant enregistre un bénéfice net au troisième trimestre

  • Bénéfice net de 821 000 $ et de 0,01 $ par action
  • Troisième mois consécutif de BAIIA ajusté positif1; 2,4 millions de dollars pour le troisième trimestre de 2017
  • Augmentation de 75% des revenus par rapport au T2 2017
  • Flux de trésorerie d’exploitation avant les variations du fonds de roulement de 2,3 millions $; Flux de trésorerie disponible attendu avant la fin du quatrième trimestre
  • La production de semis a augmenté de 17% par rapport au deuxième trimestre de 2017, soit une moyenne de 1 934 t / j
  • La performance opérationnelle et financière devrait soutenir un solide quatrième trimestre et les attentes en matière de sortie à la fin de l’exercice pour un solide exercice 2018

TORONTO, le 13 novembre 2017 –Ressources Ascendant Inc.(TSX: ASND) (OTCQX: ASDRF) (FRA: 2D9) («Ascendant» ou la «Société») est très heureux d’annoncer son premier trimestre de revenu net et le troisième mois consécutif de BAIIA ajusté positif1neuf mois seulement après l’acquisition de la mine El Mochito au Honduras. La société a augmenté vigoureusement sa production mensuelle de 67% depuis le début de l’année et est en voie de dépasser son taux de production moyen visé de 4 200 tonnes par jour au quatrième trimestre et de sortir de l’année avec des flux de trésorerie disponibles.

La production de la mine El Mochito au troisième trimestre («T3 2017») était de 176 037 tonnes (soit une moyenne de 1 934 tonnes par jour ouvrable), soit une amélioration de 17% par rapport au deuxième trimestre («T2 2017») de 150 785 tonnes (soit une moyenne de 1 733 tonnes par jour d’exploitation). La production totale pour le mois de septembre était de 59 601 tonnes (soit une moyenne de 2 055 tonnes par jour ouvrable), soit une augmentation de 8% par rapport à 58 978 en août (soit une moyenne de 1 903 tonnes par jour ouvrable).

L’augmentation substantielle des taux de production peut être attribuée en grande partie à l’achèvement imminent d’un programme complet de redressement dans toutes les zones d’El Mochito. La livraison de nouveaux équipements miniers s’est poursuivie avec la mise en service de deux camions et de deux godets au début du trimestre. Un camion supplémentaire, trois nouvelles pelles et un appareil de forage jumbo à une seule flèche devraient être livrés au quatrième trimestre. Dans le cadre de la même commande, quatre autres camions, deux bolters et un deuxième jumbo à flèche unique devraient être livrés au cours des quatre premiers mois de 2018. Cet équipement supplémentaire ainsi que les programmes d’amélioration opérationnelle en cours soutiendront la poursuite de la forte croissance. la performance de la production jusqu’à la fin de l’année et offre encore plus d’opportunités de croissance jusqu’en 2018 avec des coûts d’exploitation réduits.

Résultats financiers du troisième trimestre de 2017

Tous les chiffres financiers sont en dollars américains, sauf indication contraire.

La Société présente ses résultats financiers pour le trimestre terminé le 30 septembre 2017 avec des produits nets de 17,4 M $, en hausse de 75% par rapport à 9,9 M $ au deuxième trimestre, générant un bénéfice net de 0,8 M $ et un bénéfice par action de 0,01 M $ et BAIIA ajusté(1)2,4 millions de dollars.

La Société a vendu 4 553 tonnes de concentré de zinc et 1 770 tonnes de concentré de plomb à des prix moyens pondérés de 1,43 $ le livre de zinc, de 1,06 $ le livre de plomb et de 16,02 $ l’once d’argent.

Faits saillants des résultats financiers du troisième trimestre de 2017:

  • Concentré netchiffre d’affaires de 17,4 millions de dollars, en hausse de 75%à partir du T2 2017
  • Résultat net de 0,8 million de dollarsetbénéfice par action de 0,01 $
  • EBITDA ajusté(1)de 2,4 millions de dollars
  • Flux de trésorerie d’exploitation avant les variations du fonds de roulement de 2,3 M $
  • Trésorerie totale de 6,6 millions de dollars
  • Trimestrielles tonnes usinées ont augmenté de 17%à 1 934 t / j, en hausse par rapport à 1 733 t / j au T2 de 2017
  • Équivalent en zinc payable trimestriellement (ZnEq)(2)la production a augmenté de 14% à 14,9 millions de livres à compter du deuxième trimestre de 2017, avec une production de zinc, de plomb et d’argent payable de 10,0 millions de livres, de 3,9 millions de livres et de 117 727 onces produites respectivement

Chris Buncic, président et chef de la direction de Ascendant, a commenté:“Nous sommes ravis de vous annoncer notre premier trimestre de bénéfice net, ce qui constitue une étape importante pour Ascendant, car il marque la transition vers notre objectif de flux de trésorerie disponible, et notre succès opérationnel à El Mochito a généré des revenus significativement plus élevés. EBITDA positif pour les trois derniers mois et donne une bonne visibilité pour atteindre notre flux de trésorerie disponible ciblé au quatrième trimestre et en 2018. “

Il a continué,“Notre objectif principal pour 2017 était de conduire le tonnage mensuel pour confirmer qu’El Mochito était capable de taux de production plus élevés ainsi que de régler une myriade de problèmes nécessaires pour atteindre la stabilité opérationnelle et fournir un chemin vers la croissance future. En 2018, l’accent sera mis sur l’augmentation de la valeur par tonne exploitée, principalement en améliorant la teneur tout en réduisant les coûts. Cette optimisation de la mine servira de base à la prochaine phase de croissance menée par le succès de notre programme d’exploration actuel. “

Sommaire des résultats financiers et d’exploitation

Résultats financiers
T3 2017 T2 2017 1er trimestre 2017 9 mois depuis le début de l’année
Prix ​​moyen réalisé en métal
Zinc ($ / lb) 1,43 1,25 1,26 1,32
Plomb ($ / lb) 1,06 0,98 1,04 1,03
Argent ($ / oz) 16.02 16,97 18.01 16.2
Revenus 17 399 214 9 941 830 7 924 416 35 265 460
EBITDA ajusté(1) 2 423 205 (5,552,201) (1 932 694) (4,818,380)
Revenu net (perte) 821 009 (8.555.453) (2 893 917) (10,628,361)
Revenu de base (perte) par action 0,01 USD (0,15 dollar) (0,04 $) (0,17 dollar)
Résultats opérationnels d’El Mochito
T3 2017 T2 2017 1er trimestre 2017 9 mois depuis le début de l’année
Tonnes minées (tonnes) 177 631 151 028 131 325 459 984
Tonnes broyées (tonnes) 176 037 150 785 131 115 457 938
Jours de fonctionnement 91 87 81 259
Tonnes broyées (tpd) 1 934 1 733 1 619 1 768
Grade moyen de tête
Zinc (%) 3,51 3,36 3,43 3,44
Conduire (%) 1,46 1,34 1,33 1,38
Argent (oz / t) 38,3 48,9 52,1 45,8
Catégorie de tête équivalente de zinc (%)(2) 5,36 5,50 5,56 5,47
Recouvrements moyens
Zinc (%) 88,8 88,9 89,8 89,1
Conduire (%) 73,7 72,3 76,9 74,2
Argent (%) 78,0 79,3 78,8 79,4
Production métallique contenue:
Zinc (tonnes) 5 488 4 505 4,032 14 025
Plomb (tonnes) 1 894 1,459 1,341 4 694
Argent (oz) 168 181 188 245 173 041 529 640
Équivalent de zinc (tonnes)(2) 7 936 6 975 6 201 21 111
Équivalent en zinc (lb)(2) 17 496 673 15.376.986 13 671 410 46 541 979
Équivalent en zinc (tonnes) Payable Produit(2) 6 746 5 929 5 271 17 944
Équivalent en zinc (lb) Payable Produit(2) 14 872 172 13 070 438 11 620 699 39 560 682
Coût d’exploitation du site par tonne broyée (ex CAPEX) 87,86 $ 89,97 $ 98,91 USD 91,72 $

(1)Le BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement) est une mesure non conforme aux IFRS et est calculé en tenant compte du bénéfice de la Société avant déduction des intérêts, des impôts et de la dotation aux amortissements pour la comptabilisation finale de ses produits et charges.

(2)ZnEq Tonnes payables produites = ((Zn Tonnes payables produites x prix Zn) + (Pb Tonnes payables produites x prix Pb) + ((oz oz / Payable Produit x Prix Ag / oz x Oz en tonnes)) / Zn Prix où Zn et Les prix Pb sont en tonne.

La production de métaux contenue pour le troisième trimestre était de 5 488 tonnes de zinc, de 1 894 tonnes de plomb et de 168 181 onces d’argent. Sur une base de Zinc équivalent (ZnEq) représentant les taux de recouvrement et de remboursabilité, la production de métaux s’est établie à 7 936 tonnes au cours du trimestre, en hausse de 14% par rapport au deuxième trimestre de 2017.

Le chiffre d’affaires a augmenté de 75% au troisième trimestre, à 17 399 214 $, contre 9 941 830 $ au deuxième trimestre 2017, grâce à une augmentation de la production de ZnEq et à des prix réalisés plus élevés pour le zinc et le plomb. Avec l’ajout de deux nouveaux camions et écopes à la mi-juillet, la disponibilité de l’équipement mobile s’est améliorée, contribuant ainsi à l’augmentation de la production et des revenus. La marge brute du troisième trimestre a également augmenté de 3 058 992 dollars, contre une perte de 4 992 993 dollars au deuxième trimestre 2017.

Au troisième trimestre de 2017, la Société a généré son premier trimestre de bénéfice net depuis qu’elle est devenue propriétaire de la mine à la fin de décembre, il y a tout juste neuf mois. Le bénéfice net s’est établi à 821 009 $, soit 0,01 $ par action. Les flux de trésorerie liés à l’exploitation étaient de 2 277 774 $ avant les variations du fonds de roulement et les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles (713 452 $) après prise en compte des augmentations de stocks pour notre prochain envoi, augmentation des ventes et autres éléments du fonds de roulement. Au fur et à mesure que la production et les ventes ont augmenté au cours de l’année, les augmentations connexes des stocks de concentrés et des ventes à recevoir ont fait augmenter les liquidités utilisées dans les opérations. À mesure que la production se normalise, les variations de flux de trésorerie dues aux éléments du fonds de roulement devraient également se normaliser. La direction estime maintenant qu’elle a une visibilité sur la voie d’une augmentation des teneurs et des taux de production pour le quatrième trimestre et jusqu’en 2018, ce qui permettra de poursuivre la tendance d’amélioration de la performance financière.

Les coûts d’exploitation totaux de la mine ou le coût des marchandises vendues, excluant les dépenses en immobilisations, se sont chiffrés à 14,3 M $, comparativement à 14,8 M $ au deuxième trimestre de 2017 en raison du calendrier des ventes. Sur une base de coûts décaissés, les coûts d’exploitation directs sont passés de 13,6 millions de dollars à 15,5 millions de dollars au troisième trimestre de 2017 en raison de la hausse des volumes de production et de l’augmentation des coûts d’entretien et de main-d’œuvre. Selon le coût unitaire, le coût total par tonne usinée a été abaissé à 87,86 $ au T3 2017 comparativement à 89,97 $ au deuxième trimestre de 2017. Excluant les éléments exceptionnels, toutefois, les coûts totalisaient 84,43 $ par tonne usinée.

Les coûts unitaires sont demeurés plus élevés que prévu au cours du trimestre en raison de la livraison tardive de nouveaux équipements et de quelques autres éléments de coûts non récurrents. Les coûts unitaires devraient s’améliorer au quatrième trimestre de 2017 et en 2018, certaines économies prévues plus tôt cette année étant reportées au cours des prochains trimestres, y compris les réductions de coûts découlant du remplacement de la flotte minière vieillissante et des changements à la mine méthodes et travail. À la suite d’une analyse supplémentaire, la société estime qu’elle produira un coût annualisé par tonne usinée d’environ 87 $ pour 2017, par rapport à l’estimation initiale de 70 $. Bien qu’une réduction plus rapide des coûts aurait été optimale, la direction est confiante de sortir de l’année à 80 $ / t usiné avec un grand potentiel pour la réduire davantage. La réduction des coûts est et restera le principal objectif de la Société.

Conférence téléphonique

La direction tiendra une conférence téléphonique demain, le mardi 14 novembre 2017, à 10 h HNE. Les participants peuvent se joindre à l’appel en composant le numéro sans frais 1-833-696-8362 ou 1-612-979-9908 en Amérique du Nord pour les appels à l’extérieur du Canada et des États-Unis, et en entrant le code d’accès 9386218. Lecture enregistrée des résultats du troisième trimestre 2017 L’appel sera disponible à partir de 13h00 HNE le 14 novembre 2017 jusqu’à 13h00 HNE le 14 décembre 2017 en composant le 1-855-859-2056 ou le 1-404-537-3406 et en entrant le code d’accès de rappel 9386218 .

L’information fournie dans ce communiqué doit être lue conjointement avec les états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités d’Ascendant et le rapport de gestion pour les trois mois et les neuf mois clos le 30 septembre 2017, lesquels sont disponibles sur le site Web d’Ascendant et sur SEDAR. Au 1er janvier 2017, la Société a changé sa monnaie de présentation au dollar américain (US). Tous les chiffres financiers sont en dollars américains, sauf indication contraire.

À propos des ressources ascendantes

Ascendant Resources Inc. est une société minière basée à Toronto qui concentre sa mine de zinc, d’argent et de plomb El Mochito, située à 100% dans le centre-ouest du Honduras, en production depuis 1948. Depuis l’acquisition de la mine en décembre 2016, Ascendant a mis l’accent sur un programme d’optimisation continue visant à restaurer le potentiel historique de la mine El Mochito. À ce jour, la Société a réussi à augmenter sa production et à réduire ses coûts en s’attendant à des flux de trésorerie disponibles à court terme. Ascendant se concentre également sur l’expansion et l’amélioration des ressources connues grâce à de vastes travaux d’exploration pour une croissance à court terme. Avec un ensemble de 11 000 hectares de terres et une abondance de données historiques, plusieurs cibles régionales offrent des possibilités d’exploration à plus long terme, ce qui pourrait favoriser la croissance des ressources. La Société est également engagée dans l’évaluation des possibilités de production de ressources minérales à l’étape de la production et du développement avancé, de façon continue. Les actions ordinaires de la Société sont principalement inscrites à la cote de la Bourse de Toronto sous le symbole «ASND». Pour plus d’informations sur les ressources Ascendant, veuillez visiter notre site Web à www.ascendantresources.com.

Ni la Bourse de Toronto ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de Toronto) n’assument la responsabilité de la véracité ou de l’exactitude du présent communiqué.

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Katherine Pryde

Directeur, Communications & amp; Relations avec les investisseurs

Tél: 888-723-7413

Mise en garde à l’intention des investisseurs américains

L’information concernant les propriétés minières de la Société a été préparée conformément à la Norme canadienne 43-101 («NI-43-101») adoptée par les Autorités canadiennes en valeurs mobilières. Conformément au Règlement 43-101, les expressions «réserves minérales», «réserves minérales prouvées», «réserves minérales probables», «ressources minérales», «ressources minérales mesurées», «ressources minérales indiquées» et «ressources minérales présumées» sont définis dans les Normes de définition des ressources minérales et des réserves minérales de l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (l ‘«ICM») adoptées par le Conseil de l’ICM le 10 mai 2014. Alors que les termes «ressources minérales» , Les «ressources minérales indiquées» et les «ressources minérales présumées» sont reconnues et exigées par le Règlement 43-101, la Securities Exchange Commission des États-Unis («SEC») ne les reconnaît pas. Le lecteur est averti que, à l’exception de la partie des ressources minérales classée comme réserves minérales, les ressources minérales n’ont pas de valeur économique démontrée. Les ressources minérales présumées comportent un degré élevé d’incertitude quant à leur existence et quant à la possibilité de les exploiter économiquement ou légalement. On ne peut supposer que tout ou partie des ressources minérales présumées seront un jour classées dans une catégorie supérieure. Par conséquent, le lecteur est avisé de ne pas présumer que tout ou partie d’une ressource minérale présumée existe, qu’elle peut être exploitée économiquement ou légalement, ou qu’elle sera mise à niveau vers une catégorie supérieure. De même, vous êtes priés de ne pas supposer que tout ou partie d’une ressource minérale mesurée ou indiquée sera mise à jour en réserves minérales.

Les lecteurs doivent savoir que les états financiers de la Société (et les informations qui en découlent) ont été préparés conformément aux Normes internationales d’information financière («IFRS») publiées par l’International Accounting Standards Board et sont soumis aux normes canadiennes d’audit et d’indépendance des auditeurs. Les IFRS diffèrent à certains égards des principes comptables généralement reconnus des États-Unis et, par conséquent, les états financiers de la Société (et l’information qui en découle) peuvent ne pas être comparables à ceux des sociétés des États-Unis.

Informations prospectives

Ce communiqué de presse contient des «énoncés prospectifs» et des «informations prospectives» (collectivement, des «informations prospectives») au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les informations contenues dans ce communiqué de presse, autres que les déclarations de faits actuels et historiques, sont des informations prospectives. Souvent, mais pas toujours, les informations prospectives peuvent être identifiées par l’utilisation de mots tels que «plans», «attend», «budget», «orientation», «prévu», «estimations», «prévisions», «stratégie». “,” cible “,” a l’intention “,” objectif “,” but “,” comprend “,” anticipe “et” croit “(et des variantes de ces mots ou des mots similaires) et déclare que certaines actions, événements ou résultats” peuvent ” , “pourrait”, “serait”, “devrait”, “pourrait” “se produire” ou “être réalisé” ou “sera pris” (et des variantes de ces expressions ou des expressions similaires). L’information prospective est également identifiable dans les énoncés de questions en cours qui pourraient se poursuivre à l’avenir, par exemple «fournir à la société», «est actuellement», «autoriser / permettre», «avancer» ou «continuer à» ou d’autres déclarations qui peuvent être énoncées au présent avec des implications futures. Toutes les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont qualifiées par cette mise en garde.

Les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse incluent, sans toutefois s’y limiter, les déclarations concernant le potentiel de flux de trésorerie disponibles, la croissance, l’amélioration des teneurs et de la production et l’amélioration des coûts. L’information prospective n’est pas et ne peut pas être une garantie de résultats ou d’événements futurs. L’information prospective est fondée, entre autres, sur des opinions, des hypothèses, des estimations et des analyses qui, bien que jugées raisonnables par Ascendant à la date à laquelle l’information prospective est fournie, comportent des risques, incertitudes, éventualités et autres facteurs importants. qui peut entraîner des différences importantes entre les résultats et les événements réels et ceux exprimés ou sous-entendus dans les informations prospectives. Les facteurs ou hypothèses importants que Ascendant a identifiés et appliqués par Ascendant pour tirer des conclusions ou faire des prévisions ou des projections dans les informations prospectives comprennent, sans toutefois s’y limiter, l’obtention de flux de trésorerie disponibles, l’augmentation de la croissance, l’amélioration des notations et la production, l’amélioration des coûts et d’autres événements pouvant affecter la capacité d’Ascendant à développer son projet; et pas de changements défavorables significatifs et continus dans les conditions économiques générales ou les conditions sur les marchés financiers.

Les risques, incertitudes, éventualités et autres facteurs susceptibles de faire différer sensiblement les résultats réels de ceux exprimés ou sous-entendus par l’information prospective peuvent inclure, sans s’y limiter, les risques généralement associés à l’industrie minière, tels que les facteurs économiques ( la capacité de l’entreprise à obtenir des flux de trésorerie disponibles de ses opérations, la capacité d’améliorer les teneurs, la production et les coûts, les incertitudes liées au développement et à l’exploitation des projets d’Ascendant, dépendance vis-à-vis du personnel clé et des employés et des syndicats, risques liés aux troubles politiques ou sociaux, droits et titres de propriété, risques opérationnels et risques, y compris les événements et développements environnementaux, industriels et géologiques imprévus et incapacité à assurer tous les risques; de l’usine, de l’équipement, des processus, du transport et d’autres infrastructures Comme prévu, la conformité aux réglementations gouvernementales et environnementales, y compris les exigences de permis et la législation anti-corruption, la volatilité des marchés financiers qui peuvent affecter la capacité d’Ascendant à obtenir des financements supplémentaires à des conditions acceptables. les incertitudes liées à la géologie, à la continuité, à la teneur et aux estimations des réserves et des ressources minérales et aux variations possibles des teneurs et des taux de récupération, aux coûts incertains des activités de remise en état, aux remboursements d’impôt et aux opérations de couverture. la plus récente notice annuelle déposée auprès des autorités provinciales canadiennes en valeurs mobilières et disponible à.

Si un ou plusieurs risques, incertitudes, imprévus ou autres facteurs se matérialisaient, ou si un facteur ou une hypothèse s’avérait inexact, les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus dans l’information prospective. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux informations prospectives. Ascendant n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs après la date du présent communiqué ou d’expliquer toute différence importante entre les événements réels subséquents et toute information prospective, sauf si la loi applicable l’exige.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*