Le premier or a été versé à Rainy River, l’une des plus récentes mines du Canada

New Gold (TSX: NGD, NYSE-MKT: NGD) a versé son premier or au grand projet Rainy River, dans l’Ontario canadien et a déclaré qu’il est sur la bonne voie pour commencer la production commerciale en novembre, ce qui fera de la mine l’un des trois pays les opérations aurifères devraient être mises en ligne avant la fin de l’année.

Le mineur basé à Toronto, qui a commencé à traiter du minerai à Rainy River le mois dernier, a déclaré que le premier versement a donné environ 500 onces d’or et 600 onces d’argent.

Au cours des cinq dernières semaines, New Gold a traité environ 290 000 tonnes de minerai, ce qui, incluant quatre jours de temps d’arrêt intentionnel dans le cadre du plan de mise en service, met le taux moyen de traitement à près de 14 000 tonnes par jour, a indiqué le mineur dans le communiqué.

Arriver à ce point n’a pas été aussi simple pour l’entreprise. Pendant le développement des fosses, New Gold était en proie à des dépassements de coûts et des retards, ce qui était largement attribué à des couches inattendues de tourbe et de till basal.

Mais au cours du dernier mois, la société a fait de grands efforts pour remonter sur la bonne voie, la production commerciale devrait commencer en novembre.

New Gold estime que le coût en capital de développement du début de cette année au début ciblé des opérations reste de 515 millions de dollars.

À pleine production, la mine de Rainy River devrait générer en moyenne 325 000 onces d’or annuellement, pendant sa durée de vie estimée à la mine de 14 ans, en tout – en coûts de subsistance (AISC) de 670 $ l’once.

Cette année, l’opération devrait produire entre 50 000 et 60 000 onces d’or, ce qui augmentera la production totale de l’entreprise pour 2017 à 380 000 à 430 000 onces d’or, comparativement aux 381 663 onces qu’il a générées l’année dernière.

Les deux autres mines d’or canadiennes qui devraient commencer la production avant la fin de l’année sont la mine Bruce Loque de Pretium Resources (TSX, NYSE: PVG), dans le Triangle d’or de la Colombie-Britannique; et l’opération Atlantique Gold (TSX-V: AGB) Moose River Consolidated (MRC), à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

En mai, TMAC Resources (TSX: TMR) a commencé la production commerciale dans sa mine d’or Doris et son usine au projet Hope Bay, dans le nord du Canada, qui est maintenant devenu la deuxième mine d’or en exploitation du Nunavut et la première à l’ouest de la Territoire.